Projets réalisés

Vous pouvez lire ici les rapports sur les projets suivants :
Touareg, Arménie, Tsunami, Bosnie et Homéopathie pour tous (projet domestique “HfA”)

 

Projet Touareg

Au contact de Marianne Roth, photographe et homéopathe suisse, mariée à un Touareg et organisatrice de voyages dans le désert, la première phase du projet avec Angelika Güldenstein comme chef de projet a débuté en 2000. Elle a passé 6 mois au Niger et a soigné des personnes atteintes d’homéopathie avec notre organisation partenaire, la Fondation Iferouane.

Projet Arménie

Haritun Kurtcuoglu, un Arménien de Winterthur, avait depuis longtemps lancé un projet homéopathique à Erevan. Le projet a été intégré à Homéopathes sans Frontières Suisse (comme nous étions alors appelés) en 2002. À cette époque, la situation sanitaire et économique de l’Arménie était catastrophique.

Projet Tsunami

Début 2005, Rita Pasquale, une homéopathe suisse en contact avec des Tamouls en Suisse et au Sri Lanka, est venue nous voir avec une demande de projet de premiers secours, à partir duquel le projet sur le tsunami s’est développé. En tant que chef de projet, elle a coordonné la coopération avec les homéopathes locaux dans l’est du Sri Lanka, qui avait été dévasté par le tsunami.

Projet Bosnie

Le projet en Bosnie a duré de 2013 à 2016 et était dirigé par Renata Hanselmann. L’objectif était, en coopération avec Homöopathen ohne Grenzen Deutschland (HOG), la reconstruction de l’Homöopathieschule à Sarajevo.

Projet domestique «HfA» d’homéopathie pour tous

La responsable du projet, Renata Hanselmann, a lancé le projet en 2008, inspirée par les Allemands qui poussent un tel projet depuis longtemps. Nous voulions rendre l’homéopathie accessible aux personnes qui n’avaient pas d’assurance complémentaire, c’est-à-dire aux personnes dans le besoin et aux pauvres.